Sur le RING

Max Gallo : "à cause de l'Islam, nous devons défendre la religion catholique"
22/10/2010 - THE BOOKMAKER

Toutes les réactions (7)

1. 22/10/2010 23:32 - Papydrone

PapydroneLa belle fable du têtard à hublots : " plus on aime le Christ, plus on aime Mahomet". Bon, vu qu'il n'entend rien ni au premier ni au second, encore une belle gêne exprimée à peu de frais. La haine envers nos propres racines ne connait décidément plus aucune limite.

2. 23/10/2010 10:15 - Roméo Joan

Roméo JoanBlablabla.
Le christianisme est la religion qui sauve. La religion du Christ est la seule religion salvatrice. L'islam est une hérésie chrétienne comme tant d'autre. Quel homme osera dire cette vérité et plomber l'ambiance des bien-pensants ? Un seul. Dantec. Et il n'est pas entendu. Et ce monsieur, lui, l'est.

Joan

3. 23/10/2010 11:53 - René de Sévérac

René de SévéracIl est toujours un peu décontenancé avec Max.
Papydrone le résume en " plus on aime le Christ, plus on aime Mahomet". Ça me déplaît.
J'avais été alerté par le titre du billet : "A cause de l'Islam, nous devons défendre le Christianisme";
mais, je l'avais lu comme invitation au retour à nos racines ... comme une défense.

Si on accepte le principe que le Christianisme c'est
- la philosophie grecque,
- la mythologie hébraïque (partiellement) ,
- l'organisation romaine (pontifex maximus);
on accepte le tout même si la dernière a créé des problèmes.

Le génie du christianisme c'est le développement total d'une "race" comme aucune autre pareille
comprenant aussi -pour parodier Marcel Gauchet- la vertu d'avoir détruit le besoin de religion.

L'Islam nous défie et si nous devons aimer nos frères ... nous devons rester vigilants.

4. 23/10/2010 15:12 - Papydrone

Papydrone@René de Sévérac
Je ne parle pas du christianisme, que je considère identique à tous les ismes dans sa praxis (tiens, tiens...). Je parle de la parole vivante de Dieu, je parle du Christ. Je parle d'une impossibilité mis en face de l'homme de pratiquer l'enseignement des évangiles. Je ne parle pas ici d'une construction humaine qui a besoin de re-sacraliser là où il faudrait vivre la parole de Dieu. Ce qui me fait être d'accord avec vous quand vous dites : "L'Islam nous défie et si nous devons aimer nos frères ... nous devons rester vigilants." Et c'est là la force de la parole du Christ, elle est toujours neuve, là où les constructions humaines qui s'en réclament ne sont que des répétitions de comportements.

5. 23/10/2010 18:28 - Louis-A

Louis-ABen alors, David Abiker, tu as fumé la moquette? Apprécier les musulmans, ok. Mais la religion de l'Antéchrist! Mahomet, plus on s'en rapproche, plus on le haït! L'islam fascine car il enseigne à aimer l'humanité: malgré ses dogmes débiles, beaucoup de musulmans sont admirables!

6. 25/10/2010 18:17 - tolbourg-donsart

tolbourg-donsart Un musulman "admirable" peut-il rester musulman ? cf Wafa Sultan , par exemple.

7. 24/03/2011 19:34 - vatican13

vatican13tout acte contre l'islam est un acte de foi.... amen

réagissez, commentez, publiez, vous êtes sur le ring



Veuillez saisir le code Anti-Robot, ce code sert à vérifier que vous n'êtes pas un Robot.